L’assurance auto

L’assurance auto en Israël est comparable a son homologue francais; toutefois en Israel, le contrat d’assurance auto est constitué d’un socle de base – la Hova – et d’un socle optionnel.
La hova est le minimum obligatoire, l’équivalent de la responsabilité civile.
En complément de la hova, le propriétaire du véhicule peut choisir de ne pas s’assurer, ou bien de souscrire des formules allant de l’équivalent du tiers, jusqu’au tous risques.
Si vous achetez votre véhicule à crédit, il sera alors hypothéqué par la banque, qui vous demandera chaque année une attestation d’assurance Mekif (tous risques).

En cas de sinistre

En cas de sinistre, le constat – document unique – qui est rempli conjointement par les deux parties n’est pas répandu en Israël.
Chacun fait sa déclaration à sa compagnie, avec la description des faits, et éventuellement des photos et des témoignages.
Si les deux déclarations concordent, pas de problème. Sinon, les contrats prévoient généralement une aide juridique pour régler le conflit.

A savoir!

Il existe une remise si vous ne conduisez pas chabat et les fêtes !

L’assistance est valable dans tout le pays, mais uniquement dans les zones israéliennes: personnes ne viendra vous chercher à Hevron, ca n’est pas garanti!

La réduction pour les Olims Hadachims lors de l’achat du véhicule permet d’avoir de gros avantages, mais également de grosses obligations: Si elle permet d’économiser jusqu’à 20000 shekels sur l’achat du véhicule, cette remise entraîne l’inscription sur la carte grise que seul le propriétaire ou son conjoint sont autorisés à utiliser le véhicule. Le véhicule ne peut être vendu les quatres années qui suivent l’achat. Ces contraintes peuvent être levées en remboursant le montant de la remise au prorata des années restantes.

Pour un devis d’assurance auto

Cliquez ici pour un devis d’assurance auto.